Le coliving : quel rôle dans l’avenir de la propriété ?

Le coliving : quel rôle dans l’avenir de la propriété ?

15 novembre 2021 0 Par adminseo

Le coliving est un concept qui intègre à la fois les codes de la copropriété et ceux du logement hôtelier. Il n’est pas tout à fait novateur, mais semble devenir vraiment tendance dans un contexte immobilier en plein changement. Le coliving serait-il capable de changer le sens même du concept de propriété ? Quel serait son rôle dans ce cas ?

Le coliving bouleverse le principe de la propriété

Le principe du Coliving consiste à offrir à des personnes un cadre d’habitation tout en bénéficiant de services spécifiques moyennant un loyer. En termes simples, le coliving vous amène à payer un abonnement pour certains services comme vous le feriez sur un site de streaming.

C’est pour illustrer cela que le terme « service d’habitat » est né. En effet, le client ne paie pas pour acquérir un espace ou une parcelle, il le fait pour jouir de ces services. Les habitants se retrouvent dans ces espaces communs pour y vivre tout en disposant de leur propre espace personnel. Ils ont accès à un certain nombre de services destinés à la communauté.

C’est un changement dans la façon de concevoir la propriété, car les précédentes générations dépensaient de l’argent pour acquérir un bien immobilier. À notre époque, les choses sont différentes, car c’est une acquisition de services qui est mise en avant au détriment de l’achat du logement. Le principe de propriété a donc changé, pour le coliving, il porte non pas sur l’immeuble, mais désormais sur les services. D’ailleurs, de nombreux experts estiment que cette caractéristique va s’exacerber au fil du temps et s’étendre à d’autres formes de logement.

Une réponse aux problématiques actuelles liées au besoin de logement

La société est en constante mutation, ce qui représente un défi de taille pour le secteur immobilier. En effet, les modèles de famille classiques laissent leur place à des ménages de taille plus réduite ou des familles recomposées. Bien d’autres faits conduisent à favoriser le développement du logement en coliving.

Si le concept de coliving a tellement de succès, c’est surtout parce qu’il répond à des problématiques actuelles. Dans un contexte où trouver un logement devient de plus en plus difficile, ce mode de logement communautaire étoffé avec des services semble le bienvenu. Quand on étudie le parcours résidentiel de la population, on se rend rapidement compte qu’il est très changeant. Les habitudes de logement et les besoins évoluent à une vitesse telle que l’offre immobilière a du mal à s’adapter.

Les colivers font l’expérience d’une approche plus actuelle des espaces partagés. Ils expérimentent un mode de logement qui leur donne un aperçu sur de nouvelles façons de cohabiter tout en jouissant de services inédits. Dans une société qui semble se mouvoir entièrement, la notion de propriété subit donc des changements inévitables et se réinvente clairement avec le coliving. Ce concept épouse ce qu’on appelle une économie servicielle.

Les acteurs de l’immobilier impliqués pour changer le concept même de propriété immobilière

Qu’ils l’aient voulu ou non, tous les acteurs du marché de l’immobilier ont participé à l’émergence du coliving. Les propriétaires, les professionnels, les institutions immobilières, les locataires sont tous impliqués. Bien que ce ne soit pas de façon directe, leur recherche de solutions actives aux difficultés du secteur immobilier a conduit au développement du coliving.

Inévitablement, ces acteurs ont emprunté leur solution à d’autres domaines. Alors que les consommateurs sont de plus en plus enclins à payer pour des abonnements, les promoteurs ont choisi de proposer le coliving. Sans amener le client à posséder ce pour quoi il paie, ces professionnels sont arrivés à satisfaire dans une certaine mesure les besoins de celui-ci. La formule semble plutôt bien fonctionner, puisque les clients qui l’adoptent sont de plus en plus nombreux.

La possession du bien est véritablement secondaire face à la jouissance de services offerts en son sein. Le concept du coliving est allé jusqu’à inspirer les législateurs qui semblent envisager un encadrement juridique de cette tendance. Cela démontre l’ampleur que le phénomène a pris et combien il s’insinue de plus en plus dans la vie de nombreuses personnes. C’est assurément le signe qu’à l’avenir, la définition de propriété immobilière aura un sens bien différent en grande partie à cause du coliving.